Catégorie: Aïkido

L’Aïkido est une discipline spirituelle héritière de la tradition des arts martiaux japonais, arts martiaux dont l’ensemble des styles et des écoles appartiennent de manière plus générale au « Bushido » (« Voie du samouraï »).

Une traduction approximative que l’on pourrait donner de « Aïkido », terme composé de trois kanjis (ou « caractères japonais ») – AÏ , KI et DO – serait « Voie (DO)  de l’harmonisation (AÏ) des énergies (KI) »

Art martial pacifique fondé par le grand maître de Budô japonais, Morihei Ueshiba, l’Aïkido vise à apporter une solution harmonieuse et pacifique à la résolution des conflits, le but ultime de cette discipline étant le respect et la protection de la vie sous toutes ses formes.

Concrètement, et dans une application martiale, cela se traduit par le fait que l’Aïkidoka (c’est-à-dire le pratiquant d’aïkido) doit, face à une agression, non seulement protéger sa propre vie, mais aussi celle de son agresseur. Cela signifie également que les techniques d’Aïkido sont uniquement des techniques de défense et non des techniques d’attaques et qu’elles ne peuvent par conséquent s’appliquer que dans des situations où l’on se retrouve confronté à une agression. Enfin, la notion d’harmonie s’applique en Aïkido dans le fait que l’Aïkidoka ne s’oppose jamais à la force de son adversaire (ou plutôt de son « partenaire »), mais, au contraire, va dans son sens pour la canaliser et ensuite la retourner contre lui.

L’aspect martial est donc au cœur de la pratique de l’Aïkido qui comprend aussi bien l’entraînement à mains nues que l’entraînement aux armes. Les armes que l’on apprend à manier en Aïkido sont le sabre en bois (ou « bokken », en japonais) ainsi que la bâton (ou « jo »). A partir d’un haut niveau, l’on apprend également à manier le sabre japonais (katana).

Mais en Aïkido, la martialité n’est pas une fin en soi : elle n’est, en dernier ressort, qu’un moyen permettant d’accéder à un état de conscience où les notions de violence et de conflits sont transcendées. Morihei Ueshiba, le fondateur, disait que « l’Aïkido n’est pas une discipline visant à répandre, dans le monde, la mort et la destruction, mais au contraire l’Amour Universel » : c’est pourquoi il insistait beaucoup sur le fait que la pratique de son art devait conduire à la connaissance du Divin et avait coutume de définir l’Aïkido comme l’ « Art de la Paix ».

Mais pourquoi l’apprentissage de cet art de la paix passe-t-il par l’entraînement martial et le maniement des armes ? Autrement dit, pourquoi l’Aïkido, art non violent par excellence, passe-t-il par la maîtrise des arts de la guerre ?

La réponse à cette question est simple : dans une situation où nous nous retrouvons confrontés, directement (en étant nous-mêmes victimes d’agression) ou indirectement (en étant témoins d’une scène où une personne en agresse une autre), à la violence, deux réactions sont possibles : l’affrontement ou la fuite. Généralement l’on s’imagine qu’être pacifiste signifie éviter les conflits et fuir la violence : mais lorsque, confrontés à la violence, nous fuyons devant elle, n’est-ce pas en quelque sorte lui faire son nid ? Car ne pas opposer de résistance aux actions des esprits belliqueux, c’est, par notre silence, notre passivité et notre mollesse, les encourager tacitement à continuer d’agir ainsi. A l’opposé, répondre à la violence par la violence entretient un cycle infernal de guerre et de destruction où règne la loi du plus fort.

L’Aïkido propose donc une voie du milieu, mais ô combien ! difficile : aller au cœur des conflits, ne pas fuir devant eux, mais ce pour les résoudre de manière non-violente. Il peut s’agir bien entendu des conflits physiques, mais aussi des conflits verbaux et surtout des conflits internes (ceux que nous portons en nous-mêmes) ; car il est illusoire de vouloir porter la paix dans le monde si nous ne sommes pas avant tout en paix avec nous-mêmes.

Voilà pourquoi cet art de la paix passe par l’apprentissage d’un art martial : pour être capable de maîtriser et de transcender la violence sous toutes ses formes, il faut avant tout apprendre à la (re)connaître et à en maîtriser parfaitement le langage. Ce n’est que lorsque les hommes auront éradiqué la violence du fond de leurs cœurs, que celle-ci s’effacera du monde : c’est ainsi les arts de la guerre disparaîtront alors d’eux-mêmes.

Pacifier nos cœurs pour éradiquer la violence au sein du monde, telle est la Voie ardue que nous propose de suivre l’Aïkido.

Pour en savoir plus sur cet « Art de la paix », aussi bien dans sa dimension spirituelle et philosophique que dans ses aspects plus techniques, consultez notre sélection de livres sur l’Aïkido.

Nous vous conseillons également de consulter les livres concernant le fondateur de l’Aïkido, O’sensei Morihei Ueshiba, ou bien les ouvrages écrits par lui.

Bonne lecture !

L'aïkido, le zen et la poésie japonaise

L'aïkido, le zen et la poésie japonaise

  • Prix éditeur: 15,60 €
  • Prix: 15,03 €
  • Économisez: 0,57 € (4%)
les Haïkus.

L'Art de l'Aikido de Morihei Ueshiba

L'Art de l'Aikido de Morihei Ueshiba


Budo Editions

  • Prix éditeur: 36,00 €
  • Prix: 34,20 €
  • Économisez: 1,80 € (5%)
Principes et techniques fondamentales

Cet ouvrage est le recueil des écrits les plus importants de Kisshômaru Ueshiba sur la théorie et la pratique de l'aïkido moderne.
Aikido

Aikido


Budo Editions

  • Prix éditeur: 29,00 €
  • Prix: 27,55 €
  • Économisez: 1,45 € (5%)
L'oeuvre d'une vie

Dans l'histoire des traditions martiales du Japon, les hommes d'exception firent légion mais peu d'entre eux purent prétendre au statut légendaire de Morihei Ueshiba, le ...
Les disciplines du Qi en France

Les disciplines du Qi en France

Joëlle GARNIER-LIN, Michel ODOUL
Le Souffle D'or

  • Prix éditeur: 14,50 €
  • Prix: 13,77 €
  • Économisez: 0,73 € (5%)
Aux sources de l'énergie vitale

Qu'y a-t-il de commun entre Qi gong, ayurveda, aïkido, feng shui et zen ? Toutes ces disciplines, bien qu'issues de traditions et de cultures différentes, semblent aboutir à ...
Takemusu Aikido (Tome 6)

Takemusu Aikido (Tome 6)

Morihiro SAITO, Stanley A. PRANIN
Budo Concepts

  • Prix éditeur: 25,00 €
  • Prix: 23,75 €
  • Économisez: 1,25 € (5%)
Budo

Takemusu Aïkido, ou spontanéité dans l'exécution et l'enchaînement de techniques à l'infini. Morihiro Saito débute l'étude de l'aïkido en 1946 comme élève ...
Takemusu Aikido (Tome 5)

Takemusu Aikido (Tome 5)

Morihiro SAITO, Stanley A. PRANIN
Budo Concepts

  • Prix éditeur: 25,00 €
  • Prix: 23,75 €
  • Économisez: 1,25 € (5%)
Bukidori & Ninindori

Takernusu Aikîdo, ou spontanéité dans l'exécution et l'enchainement de techniques à l'infini. Morihiro Saito débute l'étude de l'aïkido en 1946 comme élève ...
Takemusu Aikido (Tome 4)

Takemusu Aikido (Tome 4)

Morihiro SAITO, Stanley A. PRANIN
Budo Concepts

  • Prix éditeur: 25,00 €
  • Prix: 23,75 €
  • Économisez: 1,25 € (5%)
Kokyunage

Takemusu Aïkido, ou spontanéité dans l'exécution et l'enchaînement de techniques à l'infini. Morihiro Saito débute l'étude de l'aïkido en 1946 comme élève ...
Takemusu Aikido (Tome 3)

Takemusu Aikido (Tome 3)

Morihiro SAITO, Stanley A. PRANIN
Budo Concepts

  • Prix éditeur: 25,00 €
  • Prix: 23,75 €
  • Économisez: 1,25 € (5%)
Techniques de base, fin

Takemusu Aïkido, ou spontanéité dans l'exécution et l'enchaînement de techniques à l'infini... Morihiro SAITO débute l'étude de l'aïkido en 1946 comme élève ...

recherche

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

NOUVEAUTE MACRO

E-BOOK MACRO

CATALOGUE MACRO

auteur a l'affiche

editeur a l'affiche

Nos collections Macro Éditions :

Art de Cuisine | Développement Personnel | Nouvelles Pistes Thérapeutiques | Science et Connaissance | Vérités Cachées | Savoirs Anciens | Macro Junior | Le Jardin d'Ève | Nos E-books

© 2007 - 2016 Macro Livres
by Nimaia & Gruppo Editoriale Macro