Dossier : Les mandalas du Yoga - Macro Junior

L'auteur des mandalas du Yoga, Lucia Zacchi, se raconte en bandes dessinées
Source: Macro Editions

     

    Les mandalas du Yoga – l’auteur Lucia Zacchi se raconte en bandes dessinées

    Lucia Zacchi est auteure et illustratrice de la collection Mandalas du Yoga publiée par Macro Junior. Cette série d’albums à colorier pour les tout-petits présente pour la première fois une combinaison entre mandalas et asanas. Lucia a sélectionné les postures de yoga les plus appropriées pour les enfants, les a dessinées avec des lignes douces et souples, produisant ainsi des mandalas hors du commun qu’elle a associés, afin de créer de véritables histoires.

    Son talent pour représenter les différentes asanas s’est affiné grâce à la collaboration avec notre rédaction : en effet, c’est sa plume qui a illustré toutes les séquences de Yoga présentées sur notre site. C’est justement grâce à ce rapport étroit qu’est née l’idée de cette interview originale en bandes dessinées, à laquelle Lucia a pris beaucoup de plaisir à répondre. Nous espérons que vous en apprécierez la lecture.

    Salut tout le monde ! Je suis Lucia Zacchi, illustratrice depuis plusieurs années.

    Combien d’heures par jour cela te prend ?

    Je consacre plusieurs heures au dessin, avec enthousiasme et concentration. Parfois du matin au soir, non-stop.

    Quels sont les outils que tu emploies pour dessiner? Est-ce que tu travailles exclusivement sur ordinateur avec une tablette graphique ou tu commences tes dessins avec des ébauches traditionnelles sur papier ?

    Depuis peu, je travaille directement sur ordinateur. Cependant, s’il y a des détails que je veux étudier avec plus d’attention, je les dessine au crayon, je les divise en plusieurs parties et je les calque avec la tablette graphique.

    Qu’est-ce que tu éprouves quand tu termines un travail ? Est-ce que tu te sens satisfaite ?

    Lève les jambes vers le haut, comme pour faire la chandelle, les pieds pointés vers le plafond, et soutiens ton corps en plaçant les mains au niveau des hanches. Tes coudes sont posés sur le sol près de ton corps.

    Plie alternativement un genou, puis l’autre, comme si tu pédalais sur un vélo. Tu peux répéter cet exercice autant de fois que tu le voudras.

    C’est une bonne question ! Bizarrement, quand je travaille sur un dessin je me sens très impliquée, pour m’en éloigner ensuite, comme s’il s’envolait très loin. Au bout d’un moment, je le sens à nouveau près de moi. Mais il est rare que je sois entièrement satisfaite de mon travail.

    Quelles sont les illustrations que tu préf res dessiner ?Est-ce que tu avais déjà une passion pour les mandalas ou est-ce la collaboration avec Macro qui t’a initiée à cet art ?

    J’aime bien illustrer des histoires oniriques et iréelles, peut-être parce qu’elles permettent une plus grande liberté d’expression. Je n’avais jamais dessiné de mandalas et c’est grâce à Macro que je les ai connus. Tout bien considéré, ils ont un côté iréel eux aussi ! Ce sont des petits univers à l’intérieur d’un cercle.

    Raconte-nous brièvement comment s’est développé le processus créatif qui a donné vie aux Mandalas du Yoga.

    1. Quand on m’a proposé l’idée c’était pour moi un vrai défi, notamment parce qu’il m’a toujours été difficile de représenter les personnes d’une façon réaliste, et là, même si les formes restent simples, tout devait être très clair, y compris certains détails, tels que les mains et les pieds.

    2. Par la suite, Dharma a placé devant moi des piles de livres sur le yoga pour enfants à examiner pour dessiner les postures aussi fidèlement que possible.

    Pour moi c’était un tout nouveau monde, je n’ai jamais fait de yoga !

    3. C’est ainsi que j’ai commencé à composer un petite histoire qui reliait les différentes postures. Elles sont toutes intéressantes, car elles représentent les éléments naturels d’une façon symbolique.

    4. Petit à petit j’ai commencé à dessiner les mandalas des postures associées à l’élément correspondant et j’ai rédigé la description des séquences en m’inspirant des textes que j’avais lus. Bien sûr, tout a été attentivement contrôlé par Dharma, qui a vérifié les postures dans les moindres détails.

    Quels textes as-tu étudiés pour choisir et créer les illustrations des asanas ?

    J’ai lu  Lo Yoga dei Bambini de Didi A ‘nanda Paramita’, Il grande libro dello yoga de Gabriella Cella, Piccolo Yoga de Clementina Tedeschi et d’autres livres de yoga avec des photographies très claires pour bien illustrer la position des mains et des pieds. J’ai aussi fait des recherches sur Internet, mais je n’étais pas pour autant sûre de trouver des informations correctes. J’ai représenté les postures créées spécialement pour les enfants. Elles sont plus simples mais requirent tout de même une certaine flexibilité, et à ce sujet, on sait bien que les enfants sont exceptionnels.

    Quelles ont été les plus grandes difficultés que tu as rencontrées pendant la création des livres ?

    Dessiner les mains et les pieds m’a toujours été difficile et dans ce cas là, il était fondamental de faire très attention aux détails, même si les formes devaient rester simples.

    Y-a-t-il quelques anecdotes à propos de ton travail sur les mandalas que tu aimerais nous raconter ?

    Un jour je n’arrivais pas à visualiser une séquence, la photo ne m’aidait pas non plus, alors je l’ai exécutée moi-même et tout s’est bien passé.

    Quel est le mandala pour lequel tu te sens le plus satisfaite ou que tu aimes le plus ?

    En particulier, j’aime bien la demi-lune. Ça me relaxe de regarder ce mandala.

    – Heureusement nous sommes arrivés ! Il est déjà tard et dans le ciel une DEMI-LUNE brillante se montre à travers les nuages.

    En plus d’avoir dessiné les mandalas pour Macro, tu réalises pour notre site les illustrations des séquences de pratique. Comment as-tu élaboré le style figuratif des illustrations Le vie del Dharma ?

    Dharma m’a demandé de réaliser une forme simple et appropriée pour concentrer l’attention sur les mouvements, par conséquent une petite silhouette stylisée, bougeant comme un mime et sans visage était la plus appropriée.

    Maintenant je vous salue tous avec un petit conseil pour colorier :

    appliquez les couleurs que l’image vous inspirera…vous obtiendrez ainsi le bon équilibre entre ce que l’image d’une asana vous transmet et la couleur de votre état d’esprit.

    Chaque mandala deviendra ainsi unique et lié à la personne qui l’aura colorié. Ça sera très amusant !

    Vous apprendrez à vous transformer en animal ou en un élément de la nature. Une véritable magie !

    Au revoir à tous !

     

     

     

     

    recherche

    newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter

    NOUVEAUTE MACRO

    E-BOOK MACRO

    CATALOGUE MACRO

    auteur a l'affiche

    editeur a l'affiche

    Nos collections Macro Éditions :

    Art de Cuisine | Développement Personnel | Nouvelles Pistes Thérapeutiques | Science et Connaissance | Vérités Cachées | Savoirs Anciens | Macro Junior | Le Jardin d'Ève | Nos E-books

    © 2007 - 2016 Macro Livres
    by Nimaia & Gruppo Editoriale Macro