Fiche: Alimentation vivante

nourriture crue

 

 

En apprenant à cuire les aliments il y a 400 mille ans, l’Homme a-t-il ouvert la boîte de Pandore ?

Pour les inconditionnels de l’alimentation crue, cuire les aliments nous prive des nutriments essentiels à la bonne santé. Il est vrai que la cuisson peut supprimer certaines vitamines, mais la cuisson n’aurait-elle aucune vertu ? et quid de la viandealimentation crue et du lait ?


Les vitamines

Pendant la cuisson, certaines vitamines ( A, B, C, E et F ) seraient impitoyablement éliminées.
« Un passage à la Cocotte-Minute est encore plus meurtrier et ne laisse à peu près rien en vie », explique Jeanne Dumont. *

Les autres vitamines et minéraux peuvent, eux, être absorbés par l’eau de cuisson.

Les gens suivant un régime crudivore doivent particulièrement se méfier des carences qui y sont fréquemment associées : carence en calcium, vitamine D, zinc, protéines, et enfin apport calorique insuffisant.


L’alimentation vivante : quid de la viande et du lait ?

Souvent l’alimentation crue va de pair avec l’alimentation végétarienne, voir végane ( sans aucun produit d’origine animale – pas de viande, pas de poisson, pas de lait), mais certaines personnes se nourrissent aussi de lait non pasteurisé, sushis, et viandes crues !

Mis à part ces régimes qui peuvent déplaire à certains, qui les trouveront trop extrêmes, l’alimentation crue peut-être couplée à tous types de régimes.

Les crudivores sont-ils en meilleurs santé ?

Certes, les crudivores ne risquent pas de souffrir d’obésité, et seraient beaucoup moins touchés par certaines maladies ( diabète, obésité, cancer) que le commun des mortels.
Une alimentation faisant la part belle aux aliments crus diminuerait notamment les risques de cancer du sein.


De nombreuses études montrent que les substances de la viande cuite augmentent le risque de cancer  - les personnes consommant leur boeuf peu cuit ayant moins de risques que celles qui le mangent très cuit.

Mais cependant les crudivores exclusifs ne sont pas pour autant tous rayonnants de santé :  fruits et légumes

Certaines personnes ayant mangé majoritairement cru pendant plusieurs années présentent des troubles de la digestion : irritation de l’intestin et ballonnements. En effet, la cuisson faciliterait la digestion. Les bébés par exemple, ne peuvent pas être sevrés par des aliments crus, qui irriteraient leurs intestins.

Par ailleurs, les crudivores présentent aussi parfois des symptômes tel qu’un refroidissement général - à tel point que les médecins et naturothérapeutes ayant reçu en consultation des personnes pratiquant un crudivorisme strict, s’accordent à dire qu’elles souffrent pratiquement toutes de déminéralisation, de fatigue, de frilosité, d’engelures, d’amaigrissement, d’hypotension, d’impuissance ou de frigidité, de spasmophilie et de dépression...

Alors, cru ou cuit ?

Le plus raisonnable serait de manger une grande quantité d’aliments crus, avec quelques aliments cuits.

Le Dr Bircher-Benner, un des premiers médecins à s’être intéressé à ce genre de régime, préconise un régime composé de 50 % d’aliments crus, à conditions de faire de temps en temps des cures d’aliments crus.


*http://www.buddhaline.net/spip.php?article144



 

Manger cru et sain

Manger cru et sain

Stefano MOMENTÉ, Sara CARGNELLO
Macro Éditions

  • Prix éditeur: 10,80 €
  • Prix: 10,26 €
  • Économisez: 0,54 € (5%)
mon premier livre de CRUsine vivante

Notre santé reflète notre mode de vie et conditionne notre niveau de vitalité et d’enthousiasme pour la vie. Un ...

recherche

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

NOUVEAUTE MACRO

E-BOOK MACRO

CATALOGUE MACRO

auteur a l'affiche

editeur a l'affiche

Nos collections Macro Éditions :

Art de Cuisine | Développement Personnel | Nouvelles Pistes Thérapeutiques | Science et Connaissance | Vérités Cachées | Savoirs Anciens | Macro Junior | Le Jardin d'Ève | Nos E-books

© 2007 - 2016 Macro Livres
by Nimaia & Gruppo Editoriale Macro